DMG MORI, un important fabricant de machines-outils, a élargi son portefeuille de fabrication additive avec le lancement de son nouveau système Lasertec 30 Dual SLM.

Équipée de deux lasers de 600 W (en option 1 kW) dans le module optique, la nouvelle machine est capable de construire un ou plusieurs composants à la fois, offrant ainsi à l’utilisateur la flexibilité nécessaire pour répondre à différentes situations de commande. Il s’agit d’une mise à niveau du Lasertec 30 standard, qui dispose d’un seul laser.

Le Lasertec 30 Dual SLM. Photo via DMG MORI.

DMG MORI et fabrication additive

Fondé en 1948, DMG MORI est connu comme l’un des plus grands constructeurs de machines-outils au monde. Basée au Japon, elle compte plus de 160 000 installations à travers le monde, y compris une société sœur située en Allemagne et des installations supplémentaires aux États-Unis, en Europe et en Russie. L’offre de produits principale de DMG MORI comprend des tours, des centres d’usinage, des fraiseuses et des commandes CNC.

Parallèlement à ses machines, l’entreprise développe également une gamme de systèmes de fabrication d’additifs métalliques, qui sont séparés en deux divisions: buse à poudre et imprimantes 3D à lit de poudre. Ses systèmes de lit de poudre, sous la marque Lasertec SLM, comprennent Lasertec 12 et le Lasertec 30 Imprimantes 3D, et maintenant la nouvelle imprimante 3D Lasertec 30 Dual SLM.

Au sein de la gamme Lasertec 3D à buses de poudre, DMG MORI a développé Lasertec 65et deux systèmes hybrides qui combinent à la fois les capacités de fabrication de buses de poudre et d’usinage par tournage-fraisage dans une seule machine. Ceux-ci sont connus sous le nom de Lasertec 65 hybride 3D et l’hybride Lasertec 4300 3D plus grand. De plus, DMG MORI a lancé le Lasertec 125 hybride 3D à la fin de 2019, qui a été présenté à Formnext.

Le système hybride 3D DMG MORI LASERTEC 125 attire la foule au Formnext 2019. Photo de Beau Jackson

Le système Lasertec 30 Dual SLM

Au cœur du nouveau système SLM de DMG MORI se trouve sa technologie à double laser. Le champ de balayage de chaque laser du Lasertec 30 Dual SLM couvre toute la chambre de fabrication, qui mesure jusqu’à 300 x 300 x 300 mm. Cela permet des taux de fabrication allant jusqu’à 90 cm³ / h et augmente le rendement de la machine de 80% par rapport à une machine équipée d’un seul laser. La productivité est encore améliorée par un système de refroidissement actif pour la zone de construction qui permet aux utilisateurs de retirer les composants finis et de préparer les commandes plus rapidement. Le diamètre de mise au point des points laser peut être ajusté de 300 microns à 50 microns, offrant ainsi des capacités de fusion de haute précision.

De plus, le Lasertec 30 Dual SLM est équipé du logiciel Optomet pour l’optimisation des paramètres et du logiciel Celos pour la programmation FAO et le contrôle de la machine. Le logiciel Optomet identifie automatiquement la stratégie de numérisation la plus efficace pour le travail d’impression en cours, optimisant ainsi ses performances. Optomet comprend également des outils pour optimiser la puissance et les stratégies d’exposition afin d’améliorer les performances de la machine, ainsi que pour contrôler la température tout au long du volume de construction. Cela permet aux utilisateurs de normaliser les conditions du Lasertec 30 Dual SLM et de réduire les contraintes résiduelles dans les pièces imprimées en 3D.

Celos, quant à lui, offre un fonctionnement de la machine à écran tactile, une programmation FAO directement sur la commande de la machine et un éventail d’outils de surveillance, y compris la surveillance du processus par caméra de la qualité de la construction et du revêtement.

Une autre caractéristique est le module rePLUG de DMG MORI pour le changement de matériau et l’approvisionnement en poudre. Il permet une manipulation et un recyclage des poudres automatisés pour augmenter l’efficacité de la production. Le module permet également aux utilisateurs de changer de matériaux sans contamination en moins de deux heures, selon DMG MORI. La compatibilité des matériaux du Lasertec 30 Dual va de l’acier à outils et de l’acier inoxydable à l’aluminium et au chrome-cobalt à l’Inconel et au titane, offrant ainsi des options pour un certain nombre d’industries.

Spécifications techniques

Vous trouverez ci-dessous les caractéristiques techniques de l’imprimante 3D Lastertec 30 Dual SLM de DMG MORI. Vous trouverez de plus amples informations sur le site site Internet.

La technologie SLM
Augmenter le volume 300 x 300 x 300 mm
Min. Épaisseur de couche 20 µm
Max. Épaisseur de couche 100 µm
Min. Diamètre de mise au point 50 µm
Max. Diamètre de mise au point 300 µm
Norme de puissance laser 600 W
Puissance laser en option 1 000 W
Gaz inerte Argon
Consommation de gaz inerte 150 l / h
Logiciel Optomet et Celo

Les nominations pour le Prix ​​de l’industrie de l’impression 3D 2020 sont maintenant ouverts. Selon vous, qui devrait faire les listes restreintes pour le spectacle de cette année? Donnez votre avis maintenant.

Abonnez-vous au Newsletter de l’industrie de l’impression 3D pour les dernières nouvelles de la fabrication additive. Vous pouvez également rester connecté en nous suivant sur Twitter et nous aimer Facebook.

Vous cherchez une carrière dans la fabrication additive? Visite Travaux d’impression 3D pour une sélection de rôles dans l’industrie.

L’image présentée montre le Lasertec 30 Dual SLM. Photo via DMG MORI.



Written by

manuboss